logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

09/11/2006

Barques fragiles

medium_2129619.jpg



Je me baigne
dans vos poèmes.
Barques fragiles.
Portez-moi loin
loin de moi-même.
Portez loin mon départ

Ni le bruit
de mes souliers bléssés...
Ni le pied nu
que j'etreins
auprès de mon coeur
ne peuvent connaître
l'heure de mes départs.

J'escalade la montagne
de vos désirs
J'entends le clapotement
de vos rêves...
Ils remuent la pierre.

Vous êtes le pollein
qui féconde mes veines
Je suis le vent
qui hurle dans vos oreilles.

Seriez-vous sourds
devant la fureur
de votre sommeil ?

Le soleil n'attend jamais
le réveil des somnambules.

Moi je suis
un authentique insmniaque.
Je m'enivre toujours
encore et toujours
devant le coucher
d'un soleil.

Moi
J'aime le soleil
Il est l'incarnation de ma vie
Et de l'autre vie
La vôtre...
Même quand nous ne serons
qu'une simple poignée
de poussière.

Que le ciel
s'ecroule sur ma tête.
Qe la terre tremble
sous mes pieds
si je ne suis pas
le pauvre des puvres
Oui!!
Je ne possède rien
Sauf la douceur
de vos regards.

Barques fragiles
Regardez loin
Dans vos mains de sable.
Quels souvenirs avez-vous gardés
de mon visage?

Je voudrais graver vos noms
sur le côté gauche de ma poitrine
avec un étoile que je porte
à mon cou

Dites-moi de quoi sera fait
votre lendemain.
Je vous dirai tout
sur le feu du passé
pour ne pas vous oublier.

Vous
Oui vous !
Vous m'avez déja oublié ?

Barques fragiles
Que m'importe vos rivages
ou la couleur de vos chemins....

Vous n'avez pas choisi
ni de rester ou de partir
Quand le destin des jours
a confondu votre acharnement
avec un rêve maudit

Moi aussi
je n'ai pas choisi.
J'ai ramassé ma vie
J'ai marché sur le feu
Et je suis parti !

Que m'importe
le début du temps
ou la fin du temps

Je m'accroche
au démon ou l'ange
que je fus ...
un adieu sinsère me suffit ....

Et je n'ai que faire
du paradis ou l'enfer
si ce monde qui était autrefois le mien
qui est maintenant le vôtre
a perdu
son âme.


© Mohamed El jerroudi
(rencontre poétique )

juin 2006

voir album in" poésie sans frontières"

15:50 Publié dans poésie | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

Amitiés poétiques
Poésie sans frontières

Écrit par : poésies | 09/11/2006

oui Mohammed
je sais .........

Écrit par : bernard | 09/11/2006

j'ai mis deux m à Mohamed ......quelle
importance , mon frère ........

Écrit par : bernard | 09/11/2006

Quoi c'est mon amant qui m'écrit ?

Mohamed comme j'aime la douceur de vos poèmes !

Écrit par : monique-âne | 09/11/2006

Trés beau, j'adore

Bisous
Vickie

Écrit par : Vickie | 09/11/2006

Toujours d' aussi jolis poêmes Mohamed, et une photo au lieu de ton fusain....
merci et bonne après-midi
Jean-Claude

Écrit par : Jean-Claude | 09/11/2006

Que de méditation dans tes poèmes..on peut rester de longs moments, en silence, en les lisant et relksant. Merci

Amitiés Hélène

Écrit par : hélène | 10/11/2006

je ne sias plus quoi dire!c'est fort agréable,j'ai vraiment trop adoré ce poéme!bonne continuation MOHAMMED!

Écrit par : fatima zahra | 04/09/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique